La course à pied Les blogs courseapied.net : supinatrice

Le blog de supinatrice

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2005-12-16 09:35:48 : Supinette au pays du Pokemon XVIII

Chers fidèles des aventures pokemonesques!
je vous demande pardon pour le lapsus de temps écoulé depuis le dernière billet :
Supinette au pays du Pokemon XVII

http://supinatrice.courseapied.net/billet.php?idbillet=785

Où j'étais à Tokyo (chapitre qui parlait des tremblements de terre)

Bon, on a du pain sur la planche... on continue...
***************************************

"Supinette au pays du Pokemon XVIII"

"Le jour des fleurs"

On s'élève tous à 6:00 car tout le monde (sauf moi) a du boulot, mais avant partir on prend le p'tit-dej le plus bizarre que j'ai jamais eu :
- du NATO (une pâte de je ne sais quoi qui sent le fromage) difficile à avaler le matin
- des fleurs (mais avant qu'elles s'ouvrent... je ne connais pas le mot en français "capullo" en espagnol "blossom" en anglais...) spécialité du nord, c'est le père de mon ami Yasuhiro qui est paysan qui les cultive... elles sent la rose, très, très parfumées...

Yasuhiro et Supinetto partent tôt vers l'Université, dans le nord de Tokyo.
Yoko doit donner un cours de violon chez elle... comme il fait beau (et pour ne pas la déranger) je décide de partir en "chasse", et la chance de mon coté, je n'irais pas très loin (du bon gibier se trouve juste à coté!!!)...

Dans une petite ruelle une vieille femme (minuscule) sécateur à la main, est en train d'arranger ses fabuleux rosiers en chantant gaiement... je saute sur l'occasion...

""- Bonjour!, vous avez des très jolis fleurs!"" dis je... en pokemonais...
""- "*§(~~*µ"?? "" dit elle, toujours souriant, en me prenant la main m'amena à l'intérieur de chez elle!!!
:o/ ??????

On se déchausse (toujours au Pokemonland, il faut enlever ses chaussures avant de franchir "une marche" que se trouve entre la porte d'entrée et le lieu d'habitation)
puis je commence a observer l'intérieur de cet maison faite (comme sa proprietaire) de façon minuscule tout y était petit!!!
Un homme très âgé en pyjamas (aussi à l'échelle) est assis (ou accroupi, puis qu'il n'y a pas de chaises...) à coté de la table (basse, bien sur) en train de siroter du thé. Il me fait signe de m'asseoir, et me dit EN ANGLAIS que si je veux du thé, je lui dit YES en m'asseyant... je ne sais pas qu'est ce que je fais là, mais je suis tellement intriguée, et puis ils sont tellement souriants ( j'espère qu'ils ne seront pas de personnages sortis de films d'horreur japonais) que je décide d'enquêter un peu...

Grâce à l'anglais je découvre :
-que ce couple de retraites est formé d'un ancien locuteur de TV (un de premiers au Japon) ...je ne comprends pas bien son prénom...
-d'une prof d'IKEBANA (des arrangement floraux japonais) appelée Tomoko (Tomoko=la fille amicale)

Pendant que je cause avec son mari en sirotant mon thé, Tomoko-san cours de partout la pièce avec des fleurs et des plateaux (toujours souriante) me fait signe de la main pour que je la joint dans la pièce d'à-côté... j'exécute aussitot...

Cet petite dame a la gentillesse de m'offrir un cours d'IKEBANA avec les fleurs de son jardin... elle me montre d'abord le matériel :
-une espèce d'assiette (pas très profond)
-des "trucs" metalliques comme des minuscules matelas de fakir appelés KENZAN (où on fixe les tiges des fleurs)
-un sécateur bien aiguisé
-une seau d'eau
-des fleurs 3 x 3 (par exemple 3 hortensias + 3 mimosas + 3 roses)
- 3 branches de feuilles

(je vous poste des photos)

Je reste avec eux jusqu'à midi (où je dois rentrer pour manger avec Yoko-san) Tomoko-san ne me laisse pas partir avant l'avoir promis de la rencontrer le lendemain, car elle veut me montrer la ville... je me suis tellement amusée avec elle que je ne doute un instant avant accepter!!!

Yoko me dira plus tard, qu'elle la connais bien, que c'est une femme incroyable... mais ça, je le savais déjà!!!
;o)

Les réactions

Par supinette, le 2005-12-16 09:51:58
¡Buenos días a todos!

Toujours tiendue, j'en profite que j'ai le temps pour vous livrer un nouveaux chapitre...

besitos,
supi

Par Colimaçon, le 2005-12-16 10:16:40
Oh Aie Ho gozeil mas !
Désolé, je n'ai pas de clavier japonais alors je t'ai écrit phonétiquement et c'est ma femme qui parle japonais, pas moi. J'aime bien ce que tu écris et je vais lui envoyer le lien. Par contre, pourquoi rajoutes-tu 'san' à Yoko ? Je pensais que c'était pour les hommes. Mais je ne suis pas une référence dans cette langue.

Par ƒred, le 2005-12-16 11:04:44
Ohaïogozaïmasse mina sama (prononciation phonétique).
Se dit le matin pour dire "bonjour".
Ha Supitchan tu aimes ça le nato ? Ce sont des "mame" fermentés, haricots de soja. Quand on en mange à côté de moi je m'enfuis…
Vi vi Colimaçon on ajoute -san (ou -sama, très déférent) après le nom, homme ou femme.
Et pour le mont Fuji on dit Fuji-san (jamais Fuji yama !).
Les petits enfants on droit à -tchan, ou -kun pour les garçons.
Avec mon prénom imprononçable (quelque chose comme Fou-lé-dé-likou) on me disait souvent Fu-kun ou Fu-tchan.
Dewa mata.
ƒred

Par supinette, le 2005-12-16 18:16:46
Konban wa! (bon soir!)

seulement Supinetto a eu courage d'en manger (et si on le crois, il dit avoir eu même du plaisir a le déguster...)

moi personnellement, je préfère le poisson puant qu'on mange en été chez le vikings qui font des meubles...
:o§

par contre les fleurs, étaient bizarres mais pas mauvaises...

comment on dit pour les fleurs qui ne sont pas encore épanouies???

supi

Par totø, le 2005-12-16 18:37:17
moi je dirais qu'en francais : Enfin!

totø

Par Felix, le 2005-12-16 23:17:48
Konban wa supinette.
je dirai simplement Arigato !
c'est toujours un plaisir de découvrir les aspects culturels de ce pays.
Pour moi, cela me rappelle mes difficiles entraînements de Kendo sur Paris (pas besoin de prendre l'avion!), où j'avais des enseignants qui ne parlaient uniqement japonais... mais, ils étaient tellement expressifs que la communication passait tout de même.

Felix

Par Vincent, le 2005-12-17 09:05:54
AH les repas bizarres quand on voyage. Je reviens du Brunei ou j'ai aussi fait des expériences étranges. Ca m'a d'ailleurs foutu en l'air la seule longue sortie CaP que j'aurais pu faire, ce que j'avais mangé la veille n'ayant pas été digéré(je ne vous fais pas un dessin ...)

Vu ta déscription, je pense que tu as mangé des bourgeons. mais en anglais ce ne serait pas plutôt bud (cf le rosebud de Citizen Kane) ?

Par ƒred, le 2005-12-18 19:59:10
C'est peut-être bien des pétales de fleurs de cerisier que tu as mangés Supinette.
Ils présentent ça parfois en "pickles" (je ne sais pas comment traduire).
ƒred

Par supinette, le 2005-12-18 22:58:49
pas des pétales, c'était bien des bourgeons (verts à l'extérieur et plutôt blancs à l'intérieur)... et ce n'était pas de SAKURA... ils sentaient la rose, mais c'était pas ça non plus... alors ???
...je demanderai à Yasuhiro-kun la prochaine fois (en mai si tout va bien)
supi

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)


les secateurs, et les KENZAN


pour sortir


la marche pour entrer







Les 5 billets précédents

2005-12-13 11:11:58 : le mur... - 1 photo - 8 réactions

voir l'image...

2005-12-04 09:33:02 : La pêche, la patate, le concombre... - 0 photo - 8 réactions

Salut tout le monde!

Complètement guérie de mon apathie, je commence une nouvelle journée (avec un soleil radieux)!!!

Grâce à Fred (qui nous a filé le lien dans son blog), je viens de commencer un carnet d'entraînement (très complet)

moncarnet.org

Et puis, ce matin j'ai solutionné mon problème de kilométrage (Google Earth n'a pas de bonne résolution chez moi!) avec le logiciel similaire (mais cartographique, pas par satellite) de Lycos :

map24.com

En fait j'ai gagné 1km et demi de ce que je croyais faire!!!

bon, je me deguise, et je file courir et acheter le journal dans le "way back home"
à+
supi
"I feel good! tararara!"

2005-12-02 09:54:10 : en voie de guerison... - 2 photos - 11 réactions

en manque de motivation, ça fait maintenant des jours, et des jours que je ne cours pas... mes pompes avec des toiles d'araignée...

plus d'endorphines, donc un peu depre!

...ça ne peut pas continuer!!!
il fait froid? met un pull!!!
il pleut? bah, oui, ça arrive!!!...

j'ai pris tout le courage qu'il me restait (je suis sure qu'après j'irais mieux) et hop!!!
c'est 09:55 je pars sans but précis... seulement courir!
a+

*******************
top Chrono! 11:13
je vais prendre ma douche... et je reviens!

supi

2005-11-29 11:10:31 : motivation... boffff - 1 photo - 10 réactions

un dessin pour Toto... et pour ceux (comme moi aujourd'hui) qui se sont levés sans motivation...

2005-11-24 10:49:22 : Supinette au pays du Pokemon XVII - 16 photos - 11 réactions

Après avoir dîné à l'onsen, on va tous chez Yoko (la violoniste)Yasuhiro habite loin, et Supinetto a un peu marre de la "capsule" on y passera la nuit.

Yoko habite au sud-Tokyo, dans une maison individuel (T4)elle n'est pas très grande, mais pour la moyenne pokemonais ça va...

Avant aller nous coucher, Yoko-san nous interprète l'orage d'été de Vivaldi (avec son Stradivarius du 1711) le pied... quand je l'ai connue à Paris, elle ne joué que du Béla Bartok... pas trop mon truc ce lui là...
un pipi et au lit...

QUAND TOUT A COUP!!!

Je me réveille à moitié car le matelas (que selon la façon traditionnelle est à même le sol) saute encore et encore... alors :
1) soit Supinetto est devenu la fille du film "L'Exorciste"... mais comme sa tête ne tourne pas 180°, j'écarte cette possibilité...
2) soit on en au milieu d'un JISHIN (tremblement de terre).

Il ne dure pas très long temps (j'ai adorais!!!, suis comme ça moi!) Supinetto n'a pas apprécié du tout... mais ça nous fait une expérience de plus...

Le lendemain, on en parlera brefment à la radio (tellement petit il ne vaut pas la peine d'en parler)
*****

Un fois de retour à Toyama, j'organiserais un stage (avec l'aide de pompiers) dans une association pour étrangers (voir la photo du journal... C'EST MOI!!!) Mais Toyama n'est pas dans une zone à risque.

Remarquez comment même lorsqu'on parle de choses affreuses, ils restent dans l'esprit POKEMON!!!
*****

Mais on reste encore à Tokyo pour qqs jours...

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net