La course à pied Les blogs courseapied.net : supinatrice

Le blog de supinatrice

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2005-11-29 11:10:31 : motivation... boffff

un dessin pour Toto... et pour ceux (comme moi aujourd'hui) qui se sont levés sans motivation...

Les réactions

Par sourire, le 2005-11-29 12:15:36
merci supinatrice pour le dessin.
Avec des running qui viennent jusque dans le lit, aucune excuse pour ne pas y aller...
C'est super malin...les running;-)
@sourirecap

Par totø, le 2005-11-29 12:20:19
ce qui est bizarre, c'est que les miennes ont la même position dans le couloir (pas les lacets bien sûr).
Excellent, merci Supinette

totø

Par Delphine, le 2005-11-29 12:38:01
Supinette, super tes chaussures..M'enfin a priori ce ne sont pas elles qui ont le dernier mot :o))

Par Manu75, le 2005-11-29 13:54:28
Houla, elles sont bien autoritaires, ces chaussures !
Y'a une p'tite place au club des démotivés ? Je suis toujours en période de repos post-marathon et de toutes façons, il fait trop froid !!

Par Arawak, le 2005-11-29 16:43:16
Super dessin, plein de tendresse. Elles ne sont pas agressives du tout ces chaussures ... lacets sur les hanches elles invitent tout au plus, avec un mélange de patience et de fermeté qui semble dire doucement : "de toutes façons t'as pas le choix" ... et le coureur le sait. Merci Supi :c)

Par ric69, le 2005-11-29 19:40:45
Mes pompes sont bien dressées elles obéissent essentiellement à un ordre : couchées !!!.
Du coup moi aussi. Faudra pas trop compter sur mon aide pour de la motivation. Mais un peu de réconfort oui en te disant que ça va passer, que tes foulées redeviendront légères que la CAP est le plaisir ultime, bref que ça va revenir.
A+

Par Isidor, le 2005-11-29 20:51:32
Dis donc tu as de grands pieds Supinette

Par supinette, le 2005-11-29 21:12:08
Hola a todos!!!
j'attends le sommeil réparateur pour voir si demain j'aurais la force...

pour le dessin... j'ai le trouvé en surfant... (ça m'arrive de dessiner, mais ce ci n'est pas à moi...)
il m'a fait marrer dès que je l'ai vu!!! je voulais juste partager...

pour les amateurs des POKEMONS ils revienent bientôt... c'est promis...

besitos
supi

Par Jafangie, le 2005-11-30 16:33:04
Bonjour,
Super le dessin, moi la motivation ne manque pas pour courir, mais pour écrire une page de blog (et le temps aussi), tu n'as rien là-dessus?
@+
Jafangie

Par ƒred, le 2005-11-30 21:43:14
En tout cas à en croire le "Runtember mileage" tu es en pleine progression.
ƒred

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)



Les 5 billets précédents

2005-11-24 10:49:22 : Supinette au pays du Pokemon XVII - 16 photos - 11 réactions

Après avoir dîné à l'onsen, on va tous chez Yoko (la violoniste)Yasuhiro habite loin, et Supinetto a un peu marre de la "capsule" on y passera la nuit.

Yoko habite au sud-Tokyo, dans une maison individuel (T4)elle n'est pas très grande, mais pour la moyenne pokemonais ça va...

Avant aller nous coucher, Yoko-san nous interprète l'orage d'été de Vivaldi (avec son Stradivarius du 1711) le pied... quand je l'ai connue à Paris, elle ne joué que du Béla Bartok... pas trop mon truc ce lui là...
un pipi et au lit...

QUAND TOUT A COUP!!!

Je me réveille à moitié car le matelas (que selon la façon traditionnelle est à même le sol) saute encore et encore... alors :
1) soit Supinetto est devenu la fille du film "L'Exorciste"... mais comme sa tête ne tourne pas 180°, j'écarte cette possibilité...
2) soit on en au milieu d'un JISHIN (tremblement de terre).

Il ne dure pas très long temps (j'ai adorais!!!, suis comme ça moi!) Supinetto n'a pas apprécié du tout... mais ça nous fait une expérience de plus...

Le lendemain, on en parlera brefment à la radio (tellement petit il ne vaut pas la peine d'en parler)
*****

Un fois de retour à Toyama, j'organiserais un stage (avec l'aide de pompiers) dans une association pour étrangers (voir la photo du journal... C'EST MOI!!!) Mais Toyama n'est pas dans une zone à risque.

Remarquez comment même lorsqu'on parle de choses affreuses, ils restent dans l'esprit POKEMON!!!
*****

Mais on reste encore à Tokyo pour qqs jours...

2005-11-19 10:05:31 : Supinette au pays du Pokemon XVI - 8 photos - 8 réactions

On se baigne dans un volcan... tous nus...

Ma copine Yoko a la merveilleuse idée de nous amener dans un endroit appelé ONSEN

Un onsen (温泉) est un bain thermal japonais. Il s'agit de bains chauds (même très chaud...) dont l'eau est généralement issue de sources volcaniques parfois réputées pour leurs propriétés médicinales.

Les onsen sont des lieux de détente et relaxation, et proposent souvent, en plus du bain lui-même, des possibilités d'hébergement et de restauration. L'essentiel reste néanmoins le bain lui-même, dont les plus appréciés sont situés à l'extérieur, face à un paysage préservé, et construits en matériaux naturels tels la pierre et le bois.

À l'intérieur du onsen, comme dans les sento (bains publics en ville), la nudité est de rigueur et les personnes présentes disposent pour tout vêtement d'une serviette qui peut servir de cache-sexe, même si la pudeur n'est pas de mise autour des bains. Depuis la fin du XIXe siècle et les protestations britanniques, les onsen ne sont plus mixtes, sauf quelques exceptions.

Alors je rentre avec Yoko-san et Supinetto avec Yasuhiro-kun... et... heureusement, car sans eux, on aura sans doute commit des fautes impardonnables comme mettre la serviette dans l'eau (il faut, une fois dans le bain la garder sur la tête... commet le savoir!!!)

D'abord on réserve une espèce de cabane en bois, à l'intérieur il y a des YUKATAS (kimonos en coton casual-wear) on s'y change deux par deux
Puis du personnel de l'onsen arrive et amènent avec eux nos vêtements et chaussures (qu'on aura une fois la note payé!!!???)

C'est là où on se sépare (filles et garçon) pour prendre nos bains...

*En première on prend une minuscule serviette et on se met à poil.
*On se douche à la façon des pokemons:
assis dans un petit tabouret on se lave des pieds à la tête, et on se rince bien, bien... derrière les oreilles aussi...
*Et hop au bain, on a au début du mal a y rester, tellement c'est chaud!... mais on finis pour s'habituer...

Et comme un négative photo en train de se développer, on change plusieurs fois de bassine (de l'eau toujours chaude mais parfois avec de bulles, parfois parfumé...)

Finalement mes orteils sont tous ramollis, on décide de sortir, on enfile à nouveau les yukatas, les garçon nous attendent déjà...
on retourne à la cabane... on va dîner!

C'était une soirée délicieuse des vieux copains que j'aime beaucoup, le poisson-tout-cru (que j'adore deshormé!) dans un endroit idyllique pour passer un moment décontracté

Presque toutes les photos je les ai télé-chargées d'internet (je ne voulais pas qu'on me prenne pour une obsédée!!!)

A NE PAS MANQUER


2005-11-15 09:52:54 : Supinette au pays du Pokemon XV - 22 photos - 8 réactions

Voyage à Tokyo :

Supinetto doit partir pour Tokyo pendant une semaine, il à beaucoup de choses à faire là bas... il dormira dans une capsule hôtel... pas terrible... les tatoués, n'ont pas le droit d'y se loger!!! (à cause de la mafia voir chapitre 13)

Supinette (qui elle doit rester à Toyama part vendredi pour le joindre...) elle va rencontrer aussi, ses amis Yasuhiro (artiste-peintre-performer) et Yoko (violoniste)qu'elle ne voit point depuis 1999!!! (période parisien de Supinette)

Dans le shinkansen (TGV pokemonais à deux étages, où il y a la possibilité d'être dans un wagon spécial-femmes... pour éviter des "frottements"...) Supinette a une place classe économique... elle se retrouve dans le sous-sol du wagon!!!... en plus c'est un wagon fumeur... l'horreur... :cO

Pendant tout le voyage, elle ne verra RIEN à travers l'hublot... elle tue le temps en mangeant des CHIISU-SANDOICHI (des sandwichs au fromage, achetés dans le train)

En arrivant à la gare de Tokyo, Supinette voit Supinetto et ses cheres amis, que l'attendent au quai (ils ont du payer un ticket "visiteur" pour avoir le droit d'y être!!!

En sortant, Supinette a un chock!, tout est tellement grand, les bâtiments sont hallucinants avec des écrans géantes... et les jeunes gens... vaut mieux regarder les photos ;o)!!!



2005-11-10 08:24:04 : Origami - 7 photos - 10 réactions

Numéro spécial pour Delphine et Toto!

2005-11-02 08:45:09 : Supinette au pays du Pokemon XIV - 8 photos - 6 réactions


* Quand Supinette devint starlette... et Supinetto aussi
=========================================
Le boulot déjà en route, on commence à s'y faire... heureusement, notre patron parle un anglais très correct, très gentil il se propose à nous amener voir un festival (KAZE NO BON), peux connu des étrangers dans son petit village natal (Ecchu Yatsuo) dans la préfecture de Toyama.

L'action se déroule la nuit... des hommes et des femmes dansent pour remercier la nature de la récolte du riz. Des groupes de danseurs (hommes et femmes) dansent au rythme d'une musique répétitive en représentant les gestes de la récolte. Elles portent des "yukatas" sorte kimono informel, qu'on peux seulement mettre al extérieur les jours des fêtes populaires. Seulement les filles célibataires on le droit de danser. Hommes et femmes cachent leur visages avec un chapeau tressé en paille.

cliquez dans le lien pour voir une petite demo.
http://bonodori.net/image/movie/owara2.WMV

L'instrument principal s'appelle "shamisen"... Le shamisen (三味線, les 3 cordes parfumées) est un instrument de musique traditionnel à cordes utilisé en musique japonaise. D'origine chinoise fut introduit dans l'île d'Okinawa au milieu du XVIe siècle et utilisé dans la musique populaire. C'est au début de la période Edo (1603 à 1868) qu'il fit son apparition dans les autres îles de l'archipel japonais. Il devient l'instrument de prédilection des geisha.
Le shamisen est une sorte de luth (de 1,10 mètre à 1,40 mètre) à caisse de résonance carrée traditionnellement construit en bois de santal et recouverte de peau de chat ou de chien... :o(

La fête dure 3 jours (1-3 sep) étant la grand représentation le troisième jour. Nous y allons le premier jour car ce ci est réserve aux habitants du village, donc pas des touristes... sauf Supinetto et moi!!!

A notre arrivée, Pokemon-sensei nous fait le tour du proprietaire (le village est très beau mais minuscule)
Il est décoré de lanternes, et dans chaque maison il y a accroché des mobiles qui font clin, clin... avec le vent...
Il n'y a pas beaucoup de monde... quand tout à coup, des gens commencent à sortir de leurs maisons, et s'installent par-terre sur des tapis de bambou en mangeant des snacks (nourriture pour tortues, entre autres) et ils boivent du thé... Nous faisons pareil...

En mangeant et en discutant la nuit tombe... on commence à entendre de la musique, les gens sont heureux...
Et c'est à ce point que le drôle commence...

Un groupe de deux journalistes indépendants dont le reporteur (américain) et le cameraman (hollandais), nous demandent s'ils peuvent nous faire (à Supinetto et moi) une interview, car ils sont entrain de tester pour SONY une nouvelle caméra-vidéo-numérique-professionnelle, et ils auront besoin de quelques prises, qui ne seront pas montres que dans un cadre commercial assez fermé, et donc les images ne seront pas montrées en TV.
Ils ont essayé plusieurs fois d'interviewer des locaux, mais personne ne parlant pas l'anglais, ils sautent de joie quand ils nous entendent parler avec Pokemon-sensei...

Nous sommes d'accord, alors que le "cirque commence" des Pokemons commencent à nous prendre en photo (croient-ils que nous sommes des célébrités???)
- Qu'est que vous faites au Japon? Comment avez vous connu cette fête?... des questions à la conne, qu'on répond à fure et mesure... et à chaque minute la foule de pokemons-photographes augmente considérablement...

Une fois le travail fini... l'américain me demande de signer une décharge (comme quoi j'accepte qu'on montre les images dans le cadre commercial bla, bla, bla...)
Et quand je signe... Des dizaines des pokemons commencent à me demander DES AUTOGRAPHES!!!! J'ai suivi le jeu... Erreur!!!! ça ne finissait jamais!
Pokemon-sensei mort de rire oublie de prendre des photos!!! ça aurais été rigolo... puis M. le Maire que me demande de danser avec les filles!!!
QUEL SOIREE!!!

note : je me suis fais mal à la main en tombant dans une sortie CAP... maudites Asics, qui glissent quand il pleut...

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net