La course à pied Les blogs courseapied.net : supinatrice

Le blog de supinatrice

Flux rss du blog, des réactions

Les derniers billets

Mes catégories

  • A venir

Mes liens

  • A venir

Le forum courseapied.net

Le chat courseapied.net

Les blogs courseapied.net

2005-10-26 09:06:06 : Supinette au pays du Pokemon XII

Je dedicace ce billet aux compagnon de Kyra...
Aux pays des pokemons, il y à plusieurs types de INU (chien)

type 1

D'abord les SHIBA INU ( race autochtone) ce sont des chiens tout à fait charmantes, de taille moyenne et qui ont la particularité que même de vieux, ils gardent dans le visage un aspect de "jeun chiot"... sont très mignon, mais bon, ça reste des chiens... sauf un, HACHIKO le chien fidèle... je vais vous raconter brièvement son histoire.

L´histoire se passe dans les années vingt.
Un professeur de l´université de Tokyo adopte un chiot, trouvé dans Shibuya (cartier de Tokyo), et le prénomme Hachiko.
Ce chien avait l´habitude d´accompagner son maître jusqu´à la gare tous les matins et de venir le chercher devant la gare tous les soirs.
Mais un jour, le professeur mourut d´une crise cardiaque.
Le chien vint le chercher comme tous les soirs et l´attendit mais le professeur ne rentra pas.
Depuis ce jour, Hachiko vint tous les soirs le chercher et l´attendre.
Il continua durant neuf ans, ce rituel jusqu´à sa mort.
Les habitants furent tellement touchés par la fidélité du chien qu´ils ont voulu lui rendre hommage en érigeant une statue.
Elle se trouve à l´endroit même où Hachiko attendait son maître.
Chaque année, le 7 mars(jour de l´anniversaire de la mort du chien),une fête est organisée devant la statue en hommage à sa fidélité.

type2

Les INU-ROBOTO, ou chien électronique... pas de caca ce lui là... ça coûte la peau de fesses, et même s'ils peuvent faire plein de tours... au bout d'un moment ça passe en boucle... c'est lassant (j'ai les ai vus à Tokyo... déception)
type 3
Puis il y a les INU-FASHION (les pauvres) on les habille comme des poupées (ou pire encore) et ils doivent subir les caprices de leur maîtres (qui normalement sont assortis à leur INU)... voir les photos... ça fait pitié...

type 4

Les INU-CACA... ils sont partout!

****

J'aime beaucoup les INUs, mais à la maison, j'ai des NEKOS (2) du type Hello-Kitty... apparemment ils voyagent en métro... mais pas les miens! il me semble dangereux! mais comment font ils sinon pour se rendre dans les magasins?? voir : MANEKI-NEKO (figure en porcelaine qui représente un chat qui en faisant des trucs mignonnes attire les clients à l'intérieur... et leur argent avec!)
les reste de la faune... un autre fois...

Les réactions

Par Arawak, le 2005-10-26 09:12:02
De vrais petits reportages, tes billets ... j'aime beaucoup

Par NEO, le 2005-10-26 09:33:03
whaou,De vrais reportages ethnologiques !!
Apres la technologie des toilettes, les chiens et les chats!! J'adore !!

Juste un truc d'orthographe: Ne pas confondre Fessant et faisant, surtout chez les Français, la pensée va vite deraper vers des trucs cochons !! ;-)
NEO

Par supinette, le 2005-10-26 11:00:21
je corrige ça tout suite! merci NEO!
les trucs cochons au pays pokemon... je vous raconterai...peut-être...
s.

Par supinette, le 2005-10-26 11:04:24
ah! j'ai oublié... la photo noir et blanc... c'est le vrai "Hachiko" quand il était vivant...

Par Delphine, le 2005-10-26 12:32:16
Super mignon ce billet Supinette...EUh je ne reviendrai pas sur ce qu'à dit Néo ;-)

Par ChristopheM, le 2005-10-26 17:00:57
A montreal aussi y a des INU-CACA... parfois j'en rapporte même à la maison sous mes chaussures de cap... ma femme n'aime pas cela... moi non plus a dire vrai !

Votre pseudo :

Votre commentaire


Combien fait un plus trois ? (en toute lettre)















Mes 2 NEKOS







Les 5 billets précédents

2005-10-21 08:51:35 : Supinette au pays du Pokemon XI - 8 photos - 9 réactions

Malgré le fait qu'elle vient d'une famille "constipée", Supinette, depuis toute petite (même avant commencer la CAP), va au toilettes comme un "pro" (voir photo)
Elle continuera avec cette activité (même de nos jours), mais c'est au pays des Pokemons, qu'elle découvrira une nouvelle discipline olympique...

Comme dans les WC qu'on trouve dans le TABACs au pays Bidochon, les Pokemons (qui ont dalleurs la capacité innée de s'asseoir pendant des heures par terre en faisant des équilibres) font leur besoins dans un trou au sol (forme traditionnel)
Mais depuis qqs années une nouvel version s'imposa (nettement aux restos et centres commerciales)

"LE CACA DANS LE VAISSEAU SPATIAL"

***AVIS IMPORTANT n'essayez pas de pratiquer cette activité sans l'encadrement d'un "coach" agrée par la Fédération, qui ne serait dans aucun cas responsable des séquelles physiques ou psychiques qui puissent y avoir!!!

En première, on ouvre la porte et là "TATATATAN" le vaisseau!
on s'approche méfiant... et... wooow! le couvercle se lève tout seul!

On s'assoit sans lire avant les recommandations faites par la Fédération... gros erreur... et on commet l'inévitable...

Dans le tableau du cockpit, on ne peut pas s'empêcher d'appuyer un quelconque bouton (pour voir) et là on a chaud au fesse (merde! j'ai viens de connecter le chauffage de la lunette... déjà qu'on a 35°C!!!)... ne sachant pas comment l'arrêter, on continue les manoeuvres en transpirant...

C'est quoi ça??? ohlàlàlàlà... je viens d'actionner le bouton qui fais "pssssshhisisis" (pratique pour ceux qui ont du mal à démarrer leur "pipi", et qui ne veulent pas gaspiller de l'eau... le son s'éteint après quelques secondes.
Et puis un autre, qui me mouille le derrière (pas si mal que ça, le chauffage étant toujours connecté)mais qui me prends par surprise!... pas facile de se concentrer
Mon cul tout chaud et tout propre!... quel expérience... mais j'ai fait une moyenne lamentable, celle d'un amateur...

2005-10-20 09:14:55 : Supinette au pays du Pokemon X - 8 photos - 7 réactions

Aujourd'hui je vais vous faire le point (suis à la moitié de mon aventure) juste de petites choses curieuses, et plus des panneaux (vous avais l'aire d'aimer ça!)

* Le système bancaire au Pokemonland est à la traîne : ils payent pratiquement tous avec du liquide (ou à la rigueur des cartes de crédit simples) et le paiement avec code secret n'existe pas. Question de confiance oblige ! Souhaitant pour les gaijins (étrangers) que le système s'améliore... On signe avec un tout petit tampon en caoutchouc (qu'on achète dans les supermarchés) alors tous les "Dupont" signent de la même façon!!! et puis les chèques on de dessins de Mickey Mouse ou des vrais Pokemons (ma banque c'était le Paddington Bear"... très mignon)

* Le Pachinko est le "jeu" d'argent favori des Japonais : c'est un flipper vertical avec des petites billes métalliques qui tombent, où tout est en fait lié au hasard (à peu de chose près). On gagne des objets (souvent des bibelots) qui peuvent être revendus directement dans des boutiques adjacentes aux salles de jeux. Arnaque assurée!

* Les adresses postales japonaises ne connaissent ni les rues, ni les chiffres pour les maisons. Impossible de trouver un lieu du premier coup...les Japonais nous envient donc notre système d'adressage postal, si simple. Et c'est pourquoi ils savent généralement mieux s'orienter que nous. Normalement, ils donnent des références comme : "à coté de tel boutique"

* Les prises électriques, et la tension sont complètement différentes. Et c'est vachement difficile d'y trouver des adaptateurs... alors, si vous voulez amener un sèche-chevaux, rasoir électrique, appareil épilation ou même l'ordi portable... pensez à vous fournir en France de l'adaptateur (là bas on trouve du japonais->EU, mais pas dans l'autre sens!!!)

* Je vous poste aujourd'hui mon panneau favoris le symbole du KOBAN (la police) est un affiche de "Sarko qui dit STAY OUT OF HERE"... pas trop crédible...

2005-10-18 15:29:53 : Supinette au pays du Pokemon IX - 6 photos - 5 réactions

Dans un parque très chouette, e parte courir entre les biches ... pas facile, je me fait attaquer par un mâle, qui n'a pas apprécié que je le dépasse... hop! coup de cornes au fesses! mais bon, s'était rien (je me suis arrêtée, et il est parti) un toro à Pamplona doit faire plus peur! ;o)

Supinetto, qu'après les deux super-size-p'tis-dejs, m'attends sans trop bouger pour partir vers la ville d'Osaka... je prends un bain (OFURO) vite fait car avec la chaleur qu'il y a... être dans l'eau à 40°... c'est limite... quand je sorte, suis toute molle...

Osaka est une ville impressionnante, elle a des "buildings" très originaux (qqs photos.. que j'ai téléchargé d'internet, car j'avais laissé mon appareil dans un placard à la gare, dans mon sac a dos...) mais c'est le château de l'époque des SAMURAÏS qu'on viens voir.

Le château est assez haut. En fait on doit monter, monter, monter ("good" pour "el culo"). Le château domine la ville. Bon bien sûr le château ne domine pas les buildings mais il est assez haut pour donner une très belle vue sur la ville. C'est dû à sa hauteur et également au fait qu'il est situé en haut d'une colline. Le meilleur moment pour visiter ce château est de le visiter au mois de Mars / Avril où il est entouré de cerisiers en fleur !! C'est très beau à voir paraît-il. nous par contre, on se fait frire même avec le protecteur solaire facteur 60 écran total... on entend la peau faire psssssisss :o{ aîe!

Donc ce château a été érigé entre 1583 et 1586. Il a été construit sur les ruines d'un temple. Il était le plus grand château d'Asie faisant la fierté de la ville. Malheureusement sa grandeur l'associé à la grandeur de la dynastie en place et il a donc été détruit plusieurs fois de manière symbolique pour montrer que le règne d'un dirigeant se finit. Il a été détruit en 1615, 1868 et en 1945. A chaque fois il a été reconstruit. A l'origine il était fait essentiellement de bois et de CARTON (!). Aujourd'hui il est en béton, bois et carton.

On est finalement pas rentré à l'intérieur, l'entrée étant un peu cher... :o(

...crevés et cramés, on décide de rentrer à Toyama... j'ai du sommeil en retard... mon sac de 5Kg de riz me manque (la bosse dans la nuque a disparue)... on mange un "BENTÔ" une espèce de menu McDonald pour emporter... mais avec des trucs traditionnels pokemonais (donc l'inévitable poisson-tout-cru, que loin de me dégoûter, j'ai appris à l'apprécier, et maintenant j'en reprends avec plaisir!) qu'on achète soit à la gare, soit dans le train.

Quand on arrive à la maison (le super loft de 15m carrés) il fais nuit...
OYASUMI NASAI... ***
:o@
* = (bonne nuit)

2005-10-17 09:20:49 : Supinette au pays du Pokemon VIII - 13 photos - 7 réactions

En 710, le gouvernement japonais fonde sa capitale permanente à Nara. Construite sur le modèle chinois, la ville abrite plusieurs monastères bouddhiques. Cette ville restera capitale de l'empire pendant plus de mille ans (Jusqu'à l'époque de la restauration Meiji).
Nara est connue pour son grand Bouddha, effectivement énorme, a l'intérieur du Todaiji. Impressionnant ! Mais surtout, le site de Nara est en moitie compose d'un grand parc ou vivent en liberté quelques 12 000 biches...

==========================================

SUPINETTE AU PAYS DU POKEMON VIII

* Oh ma biche!
Regarde... là!... "Bambi"!!! ... exclamait Supinette, toute excitée. En arrivant à Nara, la première chose qu'on voit, c'est ça... "Bambi", et après... son frère, sa cousine, son copain... tous y sont!
Ils se baladent par tout, mangent les jolis pulls que le gens portent (Heureusement pour Supinette, aujourd'hui aussi il fait trop chaud pour en porter) alors eux (les "bambis") se contentent de mordiller son nouveau T-shirt, en faisant des trous d'aireation, qui soulagement la pauvre Supinette de ce climat extrême...
un peu comme les pigeons à Venise ou les ecureuils dans Central Park. Des vendeurs ont à disposition des cookies spéciaux pour nourrir les animaux. Certains sont très persuasif dans leur façon de demander... attaquent les p'tites vieilles qui ont des sandwichs dans leur sacs, renversent les bébés abandonnés pour leur parents... ils sont beaux... les "bambis"...

On arrive à l'hôtel, un RYOKAN (à la façon traditionnel) c'est d'usage, de s'habiller en KIMONO lorsqu'on y se loge, fournis pour le personnel Supinette et Supinetto se font une joie à se deguiser en pokemon!
Une fois "mimetisés" ils parcourent l'ensemble des installations en particulier l'OFURO (La salle de bain japonaise OFURO, est particulière. Elle se compose de deux parties : une première salle consistant à quelque chose qui ressemble à notre salle de bain sans douche, ni bain, cette salle donne sur le véritable lieu pour se laver, où l'on se lave et rince d'abord à même le carrelage pour ensuite une fois propre comme un sou neuf, se reposer dans une grande baignoire où l'on peut s'immerger presque totalement et ressortir beau et chaud surtout... 40°C+/-!!!)

Tous beaux ils partent visiter le gros Bouddha... mais GROS!!!! Bouche bée, Supinette accoutumée aux visages souffrantes des santons catholiques, reste émerveillé de la paix qui dégagent ceux lieux de culte, qui fréquentent les pokemons... c'est beau... mais surtout fréquenté... QUE DE POKEMONS PARTOUT... et des "bambis"...

Le lendemain... 07:00 !!! le personnel du RYOKAN entre dans la chambre, reveillent Supinette et Supinetto (qui comme dans tous les RYOKANs dorment à même le sol) et dans un nanosecond, la table pour le p'titdej et prête!
Quand on a l'habitude de ne rien prendre d'autre qu'un petit café, et que tout à coup on se retrouve avec le PETIT déjeuner pokemonais... :
- du thé (rien à dire)
- du riz
-de la soupe
- du poisson tout-cru
- du poisson (fumé ce ci)
- des oeufs
- de la seiche séchée
- des algues...
et bah.... difficile...
Supinette qui veux courir ce matin (avec les "bambis" et les pousse-pousses) décide de rester à presque jeun en buvant juste le thé... mais Supinetto (qui ne jette jamais de la nourriture) fais l'effort de ne pas seulement finir avec SON repas... mais aussi avec ce lui de sa tendre...
==============================================

2005-10-14 11:34:12 : Supinette au pays du Pokemon VII - 13 photos - 5 réactions

Les fêtes de Gion à KYOTO
GION-MATSURI

Cette fête-procession a été initialement instaurée en 869 pour lutter contre la peste qui ravageait la ville.
Le soir du 16 Juillet, tous les quartiers anciens sont illuminés et décorés avec des lanternes. (voir photos)

Le 17 au matin, la grande procession débute du sanctuaire Yasaka, près du quartier de Gion.
Une trentaine de chars imposants sont promenés dans les rues accompagnés de flûtes, de tambours et de gongs. Ils représentent les différents quartiers de la ville.

Ces fêtes donnent aussi l'occasion rare de découvrir sur le seuil de leur maison, les geishas ( appelées Geikos içi) et les maïkos, apprenties Geikos.(voir photo)

================================================
SUPINETTE AU PAYS DU POKEMON VI

* On part en week-end!

Forcés par leur patron (Pokemon-sensei) Supinette et Supinetto quittent Toyama en train, vers le sud en direction de Kyoto (voir carte) pour assister à la plus grand fête de la saison, le GION MATSURI.
La ville s'est mis sur son 31, et malgré les fils électriques qui pendent en toutes directions, je trouve la ville très jolie...

Tout le monde... beaucoup de monde tous heureux... de la musique... de la nourriture par tout...
Supinetto, qui aime se régaler avec la gastronomie local, découvre avec plaisir un des marchés-galeries (très répandus dans ce pays) où on peut trouver les choses les plus bizarres qu'on puise manger On y mange sur place... de choses bizarres, mais succulentes!

La nuit on se mêle à la fête, on ne comprend rien à ce qui se passe, mais on s'amuse quand même!
On rentre tard, fatigués mais plein les yeux! demain après le p'tit-dej, direction au "Bambi Land"

...à demain...

Tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net